Agenda

Mai

4 et 5 : Festival Al Arrach !
10 :
Christophe Belloeil, concert
18 :
Rencontres Chantées, festival de chant
25 :
accueil spectacle école Faye

25 : Atelier jardin

Juin :

2 : Marché artisanal + jeux de société

8 : Fête du cirque

15 : Les Z’éclectiques

15 : Parents enfants
18 et 19 :
Festi Bambin
21 :
Fête de la musique

22 : Ateliers jardin

Juillet :

3 : Assemblée générale

10 : Spectacle enfants
17 :
Spectacle enfants
24 :
Spectacle enfants

Aout

9, 10, 11 : Festival Sans Transition ?




Suivez nous sur Facebook

 


Inscription lettre d'information

 

Nous sommes de plus en plus nombreux à constater que la société thermo-industrielle, à bout de souffle, se montre incapable d’engager les changements nécessaires pour faire face à l’effondrement. Malgré un intérêt croissant des médias pour la collapsologie, souvent guidé par des clichés et des idées reçues, c’est toujours le déni qui règne, dans la sphère politique comme dans les repas de famille.

Le Collectif “Sans Transition ?” et l’Association Un Pas de Côté vous proposent trois jours de rencontre à la campagne pour :

 

  • plonger ensemble dans les récits de l’effondrement, qu’ils soient artistiques, politiques ou pratiques

  • y réfléchir, voire même en rire, sans retenue et sans censure

  • évoquer, collectivement, des préoccupations sérieuses sans se prendre au sérieux.

Pour favoriser la convivialité, le nombre de billets sera limité à 300 places.

Vous êtes prévenus. Et attendus.

Ce qui nous relie, c’est la prise de conscience d’un système qui nous emmène vers des catastrophes et décuple les injustices. C’est l’envie d’explorer les imaginaires des sociétés post-pétrole. Le festival mêlera pièces de théâtre, musique, films, conférences informelles et ateliers.

En amont du festival, du 5 au 9 août, se tiendra un temps de “laboratoire” ouvert à 8 équipes de spectacle vivant en recherche sur la thématique de l’effondrement. Au programme : trainings collectifs, travail de recherche et de création, sortie de résidence et échanges. Trois temps pro exploreront les possibles mises en récit de l’effondrement et leurs impacts sur les publics ; la question des compagnies en transition ;  et enfin la production du spectacle vivant post-effondrement.

Et chacun des trois soirs, nous aurons la chance de recevoir Laure Noualhat et Eric La Blanche, les parents de Bridget Kyoto, pour une pastille libre. Ils auront carte blanche pour réagir à ce qu’ils auront vu, lu, entendu, pendant la journée du festival.

Voilà. On a mis plein d’ingrédients dans notre chaudron, pour que la recette soit savoureuse. Néanmoins, la qualité de la cuisine dépendra de votre implication à tous… et de votre imagination !

Info pratique et réservations : https://www.helloasso.com/associations/un-pas-de-cote/evenements/sans-transition